16 avril 2021
ummc geant du cuivre

UMMC : l’un des géants de l’industrie russe du cuivre

L’empire soviétique est connu pour l’exubérance de son secteur primaire. De nombreuses sociétés à l’instar de la grande entreprise UMMC se sont donc en toutes logiques orientées vers la gestion de ce potentiel naturel. Et en ce qui concerne la holding russe, elle se positionne non seulement sur le marché du cuivre, mais également sur le secteur de la métallurgie, la construction mécanique, le secteur minier, les terres rares, et les métaux précieux. UMMC se constitue de 40 firmes se retrouvant dans plusieurs villes du pays.

UMMC : une fierté nationale

Le potentiel naturel et minier de la Russie est essentiellement ce qui a permis à cette entreprise de prospérer dans différents domaines. UMMC intervient sur le secteur minier avec pour principal levier le cuivre suivi du zinc, du charbon, de l’argent, de l’or et de l’acier.

Ce groupe emploie environ 80 000 personnes et a un impact sur les différentes étapes de la valorisation de ses ressources, de l’approvisionnement à l’obtention du résultat.

Iskander Makhmudov, l’une des plus grandes fortunes du pays est à ce jour le dirigeant de la holding UMMC.

Cette entreprise n’est pas influente qu’en Russie étant donné que son influence s’étend à l’échelle internationale. Elle s’est au fil des années frayé un chemin sur le marché mondial de l’exploitation des ressources naturelles.

Une ambition manifeste

UMMC ne cesse de se réinventer. L’entreprise a très tôt compris que si elle souhaitait garder sa place, il fallait varier ses activités. Elle met un accent particulier sur les matières premières importantes pour certains secteurs. Le cuivre est donc un constituant important dans plusieurs domaines : agriculture, téléphonie mobile, radio-électrique, transports, etc. La remarque est la même pour les autres éléments gérés par ce groupe.

Le puissant Iskander Makhmudov est également populaire dans son pays pour son altruisme, qualité qu’il véhicule au sein du groupe dont il est le leader. À cet effet, UMMC se fait présente dans le sponsoring de diverses activités sportives, culturelles, de groupes de bienfaisance et écologique.

Pareillement, la société arrive à apprécier et tenir compte de l’opinion de ses employés. Le groupe fait également partie avec les pouvoirs publics des acteurs de développement de certaines régions du pays. En l’occurrence, les régions dont elle exploite les ressources. Il s’agit principalement de l’Oural et de la Sibérie. Ces deux régions regorgent dans leur sol une grande partie des ressources naturelles qui font la fierté économique du pays.

Le capital social : la source de financement de la plupart des entreprises

Quel que soit le secteur d’activité, le capital social fait partie des principales sources de financement d’une entreprise. Dans la plupart des cas, il s’avère être important pour les grandes sociétés et les holdings. En clair, le capital social est la somme totale issue des apports de chacun des associés et dont l’utilisation est exclusivement dédiée au décollage de l’entreprise.

En l’état, il est destiné à rester pendant longtemps dans les caisses de la société sans que dans un premier temps les contributeurs ne puissent y avoir accès. Pour éventuellement qu’ils puissent se voir restituer leur capital social, il faut que la société soit sous liquidation ou qu’il y ait un boni. Ils peuvent également en bénéficier à travers les parts sociales, la vente des actions…

Exceptionnellement, les associés peuvent se voir restituer leurs mises initiales lorsque l’entreprise connait une baisse de capital. La loi offre également la possibilité aux associés en fonction du type d’entreprise de différer leurs apports. Le capital social peut donc être fourni sans être entièrement décaissé. Les associés s’engagent alors à libérer les fonds au moment opportun.

Si vous souhaitez apprendre plus de choses sur les taxes, vous pouvez cliquer ici.

Une réflexion sur « UMMC : l’un des géants de l’industrie russe du cuivre »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *