2 décembre 2022
Forte pluie, murs humide

Forte pluie, murs humides, quoi faire pour identifier les causes d’humidité ?

Chassez l’humidité avant qu’elle ne détériore gravement votre habitation si vous remarquez des papiers peints se décollent et des moisissures apparaissent sur les murs de votre logement !

Pour vous aider à identifier les sources d’humidité et mieux les combattre, voici quelques astuces à savoir !

1. Quelle pièce est attaquée par l’humidité ?

Dans votre cuisine ou dans la pièce où vous étendez le linge, si vous constatez une surabondance d’humidité dans votre salle de bains, à un phénomène de condensation il y a fort à parier que cela soit lié.

D’ailleurs, lorsque l’habitation n’est pas suffisamment ventilée la condensation survient. L’air se concentre et s’agglutine alors sur les surfaces froides et la vapeur d’eau produite en quantité importante ne s’évacue pas correctement.

Il faut savoir que les occupants d’une habitation produisent beaucoup d’eau en respirant, en transpirant mais également par exemple en cuisinant ou en se lavant. C’est pour cela la condensation est l’une des causes les plus fréquentes d’humidité. Saviez-vous qu’en dormant, entre 1 à 2 litres d’eau une personne produit ?

Petit test à réaliser vous-même : à l’aide d’un ruban adhésif, une feuille d’aluminium ou de film plastique collez sur votre mur. Après 48 heures sur la face externe de la feuille, si des gouttes d’eau apparaissent, l’humidité est probablement générée par de la condensation.

En revanche, il y a peut-être une infiltration si la face interne (contre le mur) présente des traces.

2. quad Est-ce que la tâche d’humidité est apparue ?

Il se peut que votre bien soit affecté par une humidité ascensionnelle ou par une fuite d’eau dans une canalisation, si des soucis d’humidité surviennent dans votre cave. Si au contraire, demandez-vous si ce n’est pas de l’eau de pluie qui s’infiltre car l’humidité survient au grenier ou dans une pièce sous le toit. Et là vous devez mener une recherche de fuite 95

3. localiser la place de la tache dans la pièce

Il est probable que la condensation en soit responsable, si la tache se développe dans un coin, au-dessus d’une fenêtre et de façon continue. Dans ce cas, pour y créer une bonne aération chauffez la pièce concernée pendant la journée et provoquez un courant d’air dans votre logement.

Repérez-s ’il y a des canalisations d’eau ou un chauffage à côté de la tâche d’humidité. Puis vérifiez si une fuite n’est pas à l’origine du problème, si tel est le cas.

4. Qu’y a-t-il derrière le mur où la tâche est apparue ?

Suspectez une infiltration d’eau, si la tache se développe sur un mur donnant sur l’extérieur. Puis vérifiez si le mur endommagé est un mur intérieur, la pièce qui le jouxte est équipée de robinets ou d’autres installations d’eau. Une canalisation pourrait avoir cédé.

5. La pièce touchée est-elle bien chauffée ?

Les écarts de température favoriseront la formation d’humidité, alors évitez d’avoir des pièces non chauffées dans la maison.Pour identifier et combattre l’humidité dont vous êtes victime, faites appel à une société spécialisée et utilisez les techniques qui existent si ces astuces ne vous donnent pas satisfaction.

Vous devez protéger votre habitation contre l’humidité car ils peuvent être très dangereux s’il y a des champignons sur les murs de votre habitation. Le mérule peut par exemple anéantir la charpente de votre maison

Conclusion

Pour résumer, vous devez savoir que la détection doit toujours être faite le plus rapidement possible pour éviter tout genre de dégât chez vous ! Appelez alors Recherche de fuite 95

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *