27 octobre 2021
trading

LE TRADING SUR LE MARCHÉ DES CHANGES : LES NOTIONS DE BASE

Le trading est un mot anglais couramment utilisé en France pour désigner les opérations d’achats et de ventes effectuées sur les marchés financiers. Ces opérations sont réalisées par des traders depuis la salle des marchés d’une institution financière ou boursière, ou depuis Internet dans le cas des traders indépendants. Le day trading correspond ainsi à l’activité de spéculation des traders sur des produits financiers (actions, options financières, contrats à terme, devises, etc.) dans un espoir de profitabilité à court terme en fonction des fluctuations du marché.

LE « CROSS » OU PAIRES DE DEVISES

Il est indispensable de comprendre que sur le marché des changes, on ne peut pas acheter ou vendre UNE seule devise indépendamment d’une autre. En effet, le cours d’une devise ne peut s’apprécier qu’en fonction d’une autre devise : l’euro, par exemple, peut monter (s’apprécier) par rapport au dollar et baisser (se déprécier) contre la livre sterling.

Nom des devises : chaque devise sur le Forex a un nom particulier en trois lettres, les deux premières correspondant au nom du pays et la troisième au nom de la devise. Exemple : GBP à Great Britain, Pound ou USD à United States, Dollar. L’euro, en tant que monnaie représentative d’une zone économique, fait partie des rares exceptions à cette règle puisqu’elle est simplement nommée EUR.

Un cross de devise sera donc composé de deux monnaies séparées par un « / » dont l’ordre d’apparition est fixé par convention. Le dollar est coté en premier par rapport aux autres devises dans la majorité des cas, à l’exception avec l’euro, le GBP et les devises de pays du Commonwealth.

Cotations et parités : la devise située à gauche dans une paire de devises (celle qui est citée en premier) est dite cotée au certain, ou appelée devise de base. Sa valeur dans le couple est toujours égale à 1, alors que la valeur de l’autre devise varie. Cette autre devise est cotée à l’incertain, ou appelée devise de contrepartie. La valeur d’un cross est désignée sous le terme de parité. A lire également l’article de ce site.

LE BID, L’ASK ET LE « SPREAD »

Lorsque vous observez les cotations d’une paire de devises, vous apercevez deux cours. Il s’agit d’une part du prix d’achat (ou « ask ») et d’autre part du prix de vente (ou « bid »). Ainsi, si l’EUR/USD vaut 1.3601-1.3604, le cours le plus bas correspond au prix auquel vous pouvez vendre la devise de base et le cours le plus haut, le prix auquel vous pouvez l’acheter. La différence entre le bid et l’ask s’appelle le spread, ou fourchette achat/vente. C’est le seul coût à prélever lorsque vous effectuez une transaction sur le marché des changes. Concrètement cela signifie qu’à un moment donné dans le temps, vous achèterez une devise toujours un peu plus chère que vous ne pouvez la vendre.

COMMENT CLÔTURER UNE POSITION

Lorsque vous achetez ou vendez une devise contre une autre, vous ouvrez une position sur le marché. Pour clôturer cette position, il vous suffit d’effectuer l’opération inverse de celle qui vous a permis d’ouvrir votre position. Exemple : Supposons que vous décidiez d’acheter pour 100 000 EUR/USD, vous aurez donc une position ouverte à l’achat de 100 000 EUR/USD. Pour clôturer cette position il vous suffit de vendre 100000 EUR/USD. Vous devenez ainsi « Flat » ou « Square », c’est-à-dire que votre position est clôturée. Entre le moment où vous avez ouvert et celui où vous avez fermé votre position, les cours du cross ont fluctué, ce qui explique votre plus ou moins value sur ce trade. Dans une position acheteuse d’EUR/USD vous réalisez une plus-value si le cours de l’EUR/USD à augmenter, c’est-à-dire si l’EUR s’est apprécié. Vous réalisez une moins value dans le cas contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *