4 juillet 2020
Pourquoi une caméra de chasse

Comment obtenir de bons résultats avec une caméra de chasse?

Une caméra GSM de chasse est indispensable pour surveiller les moindres mouvements de votre cible. Cependant, il faut connaitre quelques astuces pour avoir de meilleurs résultats.

Astuces pour avoir de meilleurs résultats avec une caméra de chasse

Le cerveau d’un animal mûr est plus complexe que n’importe quelle caméra de chasse de haute technologie inventée. Les animaux ont survécu pendant des millions d’années en programmant des odeurs, des images et des sons prédateurs dans la mémoire. Par exemple, disons qu’un chasseur ferme la porte de son camion et se dirige vers un arbre qui se trouve à plusieurs centaines de mètres pendant deux jours consécutifs. En cours de route, il passe inconsciemment au vent d’un mâle couché les deux jours. Même si le vent est en faveur du chasseur le troisième jour, au moment où la proie entend le claquement de la porte du camion, il tiendra pour acquis qu’un humain se dirige vers son domaine. Du coup, il pourra se lever et prendra la fuite. Il faut de ce fait adopter les meilleures techniques pour pouvoir rentrer avec sa proie. Pour vous aider, voici quelques astuces.

Soyez discret

L’aspect le plus préjudiciable d’une caméra GSM est la surutilisation. Une nouvelle unité entre les mains d’un débutant est comme un jouet. Le propriétaire est impatient de voir les résultats au jour le jour. Cela permet au cerf de programmer l’activité du propriétaire de la caméra plus que l’inverse. L’intrusion quotidienne dans les bois ou le long d’un bord de champ en dit plus sur les propriétaires de caméras que les chasseurs ne connaitront jamais leur carrière à travers des photos.
Une caméra de chasse est mieux placée dans une zone de transition où il est facile d’entrer et de sortir sans être détecté. Évitez d’inspecter l’appareil pendant au moins une semaine ou plus. Ne laissez pas d’odeur humaine révélatrice en touchant le boîtier ou les composants de montage à mains nues. Un spray anti-odeur doit être utilisé sur l’unité et le support pour empêcher les odeurs étrangères. En étant le plus discret possible, vous pourrez obtenir de meilleurs résultats et avoir les traces des animaux dont vous visez.

Créez une zone de literie près d’une source alimentaire

Un autre conseil : pour avoir l’animal en quelque temps, il faut créer une zone de literie tout près de la source alimentaire. La création d’une meilleure zone de litière près de la source de nourriture encouragera les mâles à se coucher plus près et à se présenter peu de temps avant ou après le crépuscule. Vos chances de les récolter pendant la saison de chasse augmenteront considérablement.
Cependant, pour détecter facilement les mouvements de l’animal, sans pour autant l’effrayer, mieux vaut que votre caméra se trouve à une position élevée. Ainsi, dès le passage des animaux, votre caméra GSM s’allume pour enregistrer chaque mouvement. Le principal avantage du fait de placer haut votre caméra est de ne pas effrayer la proie. En effet, bien que sa zone de literie se trouve tout près, il s’enfuit s’il suspecte quelques choses d’anormal. De ce fait, mieux vaut être vigilant pour avoir un résultat à la fois rapide et impeccable.

Mettez votre caméra dans la bonne position

Pourquoi la plupart des photos obtenues immortalisent-elles les arrières de l’animal et non pas sa tête ? C’est une question souvent posée par les nouveaux utilisateurs d’une caméra de chasse. La plupart des unités actuelles offrent une détecteur de camera espion et une détection de chaleur infrarouge passive. Les deux doivent se déclencher pour enregistrer un événement ou une photo. Cela garantit que chaque instantané contient un animal à sang chaud en mouvement.
Lorsqu’une unité moins chère est déclenchée, sa caméra est plus lente à s’allumer, à se concentrer et à enregistrer la photo. Un délai de cinq secondes ou plus est possible sur certains modèles économiques. Si c’est votre problème, essayez de placer votre caméra un peu plus loin du sentier ou à un angle de 45 degrés par rapport aux déplacements des cerfs. Cela permet un cône photo plus large et un résultat plus visible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *